Tales of the Sea

Blog Surf Yoga Voyages

7 effets tordus du Yoga

img_4398– Article en collaboration avec Zalando, qui vient tout juste de lancer un nouveau site sur le yoga : We Love Yoga. Jetez un œil, leur collection est super chouette –

Ah… Cette douce sensation de flottement, le corps en suspension, relâché de toutes ses tensions, et l’esprit si léger, en accord avec tout ce qui l’entoure. Oui, le Yoga a de multiples effets absolument addictifs et dont on peut faire l’expérience aussitôt sa pratique terminée. Mais ils ne sont pas les seuls… Pratiquer à forte dose laisse d’autres empreintes, en dehors du tapis cette fois, et auxquelles on aurait absolument pas pensé au départ.

Voici un petit échantillon des effets secondaires mais tout à fait désirables du Yoga.

1/ Tu célèbres la vie, même quand il fait moche

Le Yoga, qui signifie « union » en sanskrit, se pratique essentiellement dans un but de reconnexion. Reconnexion à soi, aux autres, à la nature, à l’Univers, aux vers de terre. Du coup, il n’est pas rare qu’au bout d’un certain temps on se surprenne en pleine admiration devant un champ de blé, un ciel étoilé ou bien une marre de boue. Et d’en faire l’apologie. « C’est tellement beau, regarde cette flaque d’eau… N’est-elle pas somptueuse ? Tu ressens cette énergie ? ». On voit la beauté, la magie, l’harmonie, là où l’avait oubliée… Et cela même si le temps est à chier. Bref, on a l’air profondément con mais heureux.

2/ Tu fais des trucs bizarres avec ton corps

Après avoir passé des heures à te contorsionner dans son Yoga pant sur le tapis, on peut dire que tu es « aware » jusqu’au bout des orteils. Du coup, il n’est pas surprenant que certaines parties du corps, d’ordinaire profondément inutiles et endormies, interviennent sans prévenir à des moments tout à fait inopportun. Et voilà comment tu te retrouves l’air de rien à ramasser le gel douche avec ton pied, te gratter le milieu du dos avec un bras à 360 degrés ou encore retirer ta chaussette en Natarajasana, réveillant le danseur cosmique qui sommeille en toi. Dans ces instants de pure spontanéité et de grâce animale, tu réalises à quel point le corps humain est pratique et plein de surprises.

3/ Tu restes cool avec / ton patron / ton chien / ta mère

Tu as toujours été assez relax, pas très branché conflit voire choqué quand les gens se mettent à crier. Pour autant, tu as déjà perdu patience et poussé des gueulantes d’un autre monde. Heureusement, le Yoga est arrivé avant que tu ne puisses prétendre au meilleur second rôle dans une comédie dramatique de Woody Allen. Et si tu dois bien lui reconnaître une vertu (au Yoga, pas à Woody Allen) c’est qu’il permet de relativiser les conflits tout naturellement, un peu comme si tu venais de fumer un gros joint. Du coup maintenant, quand quelqu’un cherche la petite bête, ton cerveau se met en Sirsana et voit tout sous un autre angle : « ce n’est pas moi qui aie un problème, c’est toi qui projette sur moi ».

4/ Tu prends soin de toi le samedi soir

Avant, tu ne voyais pas trop l’intérêt de te faire du bien. Après tout, on va tous crever. Et puis c’est vachement plus sympa de s’amuser avec les copains, de faire les fous, tant pis si on a mal à la tête le lendemain. Mais le Yoga est arrivé, avec son délire de reconnexion. Maintenant que ton esprit est en blutooth avec ton corps, tu as envie de leur faire des câlins, de les chouchouter, de leur donner des choses qu’ils aiment. Puis tant qu’à faire, autant revenir avec une machine qui n’a pas trop pris cher quand on sera réincarné dans notre vie d’après. Et si tout de même tu as la gueule de bois – parce que bon, il n’est pas question non plus de vivre dans un couvent – il te restera toujours les torsions.

5/ Tu vois des signes partout, même dans ton Quinoa

Il fut un temps où tu pensais que tout n’était que hasard et pure coïncidence. Bizarrement, le Yoga t’a fait comprendre un truc complètement opposé sur le cosmos qui a chamboulé toute ton existence : tout est connecté en fibre optique. Et le hasard, comme disait Einstein, ce n’est que « Dieu qui se promène incognito ». C’est pourquoi aujourd’hui tu vois des messages partout, dans chaque panneau publicitaire, sur toutes les plaques d’immatriculation que tu croises, et même dans la bouffe. D’ailleurs, c’est tout naturellement dans la sauce soja de ton Nasi Goreng que tu as su qu’il fallait que tu acceptes cette proposition d’emploi. Bien évidemment…

6/ Tu scannes tous les corps autour de toi

« Ohlala, ce dos aurait bien besoin d’un petit Paschimottanasana ; Hey, tu veux pas un peu relâcher tes épaules, on voit plus de ton cou… La vache, tes hanches ont l’air super ouvertes, je suis sûre que tu peux faire un lotus, fais voir ? Quelle raideur dans les genoux… Ce mec a un problème d’ego, c’est sûr ; Tu devrais respirer par le ventre, ça va tout changer » Et blablablabla…. Le Yoga offre une lecture du corps tout à fait inédite, chaque posture révélant à celui qui pratique de multiples indices sur l’anatomie, d’anciennes blessures, des manières de se comporter… Et cela peut vite virer à l’obsession, surtout quand tu enseignes. Lève la jambe pour voir ?

7/ Tu penses que tu détiens la vérité

Pratiquer le Yoga ouvre de nouvelles perspectives sur la vie et l’Univers : on se pose la question du Karma, de la réincarnation, de l’énergie invisible mais bien présente, qui circule entre chaque être vivant… Parfois, prendre conscience de tout cela et en faire l’expérience gonfle un peu l’ego, y compris le tien. « Bien sûr que je sens mon magnétisme, quelle question… ». Heureusement, Patanjali est là pour te rappeler que pour se libérer de tout cela, il faudra « se rendre ». En commençant par se rendre à l’évidence que nous ne sommes rien. Et qu’il ne pas faut rigoler un peu. « Moi aussi je sens mon magnétisme voyons, et même que quand je pète en Sarvangasana, je soulève la poussière ! ».

3 Commentaires

  1. Julie
    6 octobre 2016

    oui, oui, et oui et si c’était à recommencer, je signerai de suite 😉 Yoga pour la vie

  2. […] Chez Laura de Oh my Buddha qui décrit avec humour l’influence du yoga sur la vie de tous les jours et mais aussi l’influence des réseaux sociaux sur la pratique et un plein […]

  3. Ekongkar
    27 novembre 2016

    Très sympa ces « 7 effets tordus du yoga »…

Laisser un commentaire

Une image bien sympa est normalement à cette place. Actualise la page ça va le faire.Free spirit, ocean addict & gypsy soul, je vis barefoot sous les palmiers. Ici, je partage avec vous mes bons plans à Bali, ma passion pour le surf, le Yoga et mon lifestyle de digital nomad.

contact{at}laurayoga.fr

Yoga, surf, massages énergétiques, mystic healing, aventures... Partez vous ressourcer dans les plus beaux endroits du monde, recevez l'enseignement de véritables guides spirituels, découvrez la vie locale et revenez transformé. Prêt pour un endless summer ?

Une image bien sympa est normalement à cette place. Actualise la page ça va le faire.
Une image bien sympa est normalement à cette place. Actualise la page ça va le faire.

Bijoux handmade, cosmétiques naturels, homeware wild, déco gypsy... L'Ile des Dieux dans votre boîte aux lettres tous les mois.