Tales of the Sea

Live in the water, love by the moon

Lune et Yoga : se connecter à la nature

ARE-YOU IN TUNE WITH THE NATURE ? 🌿
 
Nos ancêtres vivaient en harmonie avec la nature, les saisons, la position des planètes, les cycles lunaires. Pourquoi ? Parce qu’ils avaient compris que tous ces phénomènes influençaient les marées, la pousse des plantes ou encore le comportement des animaux… Mais aussi celui de l’Homme.
 
Vous n’avez jamais remarqué que lorsque vous êtes sensible à ce qu’il se passe autour de vous, connecté à la nature, vous êtes plus « chanceux » ? Comme si l’Univers créait toutes les opportunités dont vous avez besoin au bon moment… En fait, quand on prêt attention aux saisons, à la pleine Lune, aux éclipses… Nos actions reçoivent d’une certaine façon la “bénédiction” des forces de la nature. L’énergie universelle vibre avec nous, en définitive…
 
Dans la tradition indienne, on détermine justement quelles sont les périodes les plus favorables à telle ou telle activité. Ici, cela pourrait paraître bizarre d’entreprendre un projet parce que la lune est pleine ou encore de repousser son mariage parce qu’elle est nouvelle… Et pourtant !
 
Pour les sceptiques qui me dévisagent d’un air perplexe chaque fois que je leur dis que, pleine Lune oblige, je n’ai pas dormi de la nuit, je leur raconte comment mon papa, médecin généraliste d’une petite ville dans le sud, voit défiler toujours les mêmes patients pendant les périodes de pleine Lune, préoccupés par les mêmes choses que le mois précédent. Après tout, la Lune influe sur les marées et étant composés environ à 70% d’eau, il serait un peu prétentieux de penser que l’on va y échapper…
 
Dans nos sociétés occidentales, nous avons perdu cette connexion sacrée avec la nature – alors même que nous continuons de célébrer des évènements qui ont été créés en fonction de ces phénomènes, comme Pâques par exemple ! La seule différence est que nous le faisons en cachant des chocolats dans le jardin au lieu de méditer sur ce qui va se produire à l’intérieur et à l’extérieur de nous-même…
 
A propos, d’ici quelques mois se produira le fameux solstice d’été, qui évoque pour certains leur départ en vacances, et pour d’autres un événement astronomique très important au cours duquel la terre s’incline d’une certaine façon par rapport au soleil.
 
A cette période de l’année, nos ancêtres allumaient des buchers pour célébrer le lien vital qui les unissait au soleil et se rappeler que, à l’instar de ce dernier, l’Homme a le pouvoir de maintenir la vie, mais aussi celui de détruire les choses obsolètes qu’il ne veut pas garder.
 
Ce sera donc le moment – non pas de faire un bucher dans son appartement, je vous assure – mais de sortir des cadres conventionnels, d’abandonner ses vieux schémas, sa routine émotionnelle et névrotique pour laisser corps et esprit s’exprimer. L’objectif étant d’accepter de vivre pleinement sa vision du monde et de s’écarter des modèles qui ne nous appartiennent pas, en leur préférant ce qui est bon pour nous. En clair : non pas détruire mais transformer le vieux pour en faire du neuf.
 
Vaste programme ! De surcroît au regard des évènements tragiques que le monde traverse actuellement… Mais plutôt que de vivre dans un bonheur épisodique et surtout illusoire, nous pouvons cesser de masquer la réalité et la voir telle qu’elle est, pour mieux la transformer à l’intérieur de nous, et que cela se voie à l’extérieur. Car le changement passe avant tout par l’individu…
 
C’est pour cela que j’encourage chacun à trouver une pratique qui les connecte à la nature – la marche, le Yoga, le surf… Avec le temps, la synergie dont nous faisons l’expérience avec cette force qui nous entoure, aura pour effet de nous réaligner au cycle naturel de l’existence. Dans certains types de Yoga, par exemple, il st e conseillé de ne pas pratiquer pendant la pleine Lune mais plutôt de méditer, l’énergie étant propice aux blessures et autres perturbations émotionnelles… Respecter, s’aligner avec les lois de la nature témoigne nous permet de développer la sagesse, la patience, l’humilité, le respect, le lâcher prise… Des valeurs sources d’amour inconditionnel et de bien-être intérieur.

8 Commentaires

  1. Canalis
    27 juin 2015

    J’ai bien aimé cet article 😀 Je fais assez intention au cycle de la lune mais je dois avouer que parfois, j’ai du mal à les suivre (28 jours, ce n’est pas long). J’ai l’impression que la nouvelle lune est à peine arrivée, c’est déjà la lune décroissante. Du coup j’ai du mal à orchestrer mes projets selon tout ça ^^

  2. Maud
    27 juin 2015

    Merci infiniment pour ton article et pour le partage 🙂
    Quand je clique sur le lien vers mon article…je ne vois pas mon article 😉 Phénomène lunaire 😉 ?
    Grosses bises!

    • Laura
      28 juin 2015

      De rien 🙂
      Effectivement il y avait un petit problème cosmique… C’est résolu 🙂
      A bientôt, bises

  3. Alizorganic
    18 juillet 2015

    Merci pour cette article, cela me rappelle comment notre belle lune agit sur nous, et j’ai parfois tendance à l’oublier. On m’a dit que j’étais plutôt lunaire alors, je devrais mi mettre 😉
    Encore merci Laura !
    Alizée

    • Laura
      18 juillet 2015

      De rien Alizée 🙂
      C’est pas évident de prendre conscience des périodes lunaires (aussitôt on vient de réaliser que c’était la pleine Lune qu’on est déjà en phase décroissante etc) surtout quand on vit en ville, complètement déconnecté de la nature. Moi j’ai fait une petite capture d’écran du calendrier et je le consulte régulièrement sur mon téléphone pour me remettre en phase… ça marche bien 😉

  4. […] Le premier point commun entre le surf et le yoga qui me vient à l’esprit, c’est l’importance de notre très chère Lune! La pratique du surf dépend souvent de la marée, et les pro savent analyser leur coefficient pour identifier les meilleurs spots de surf et les meilleurs moments de la journée. On dit de la marée qu’elle est la respiration de la Terre… Le phénomène des marées est fabuleux mais on ne s’en rend même plus compte, tout urbanisé et déconnecté de la Nature que nous sommes: le niveau de l’océan et des mers varie en fonction des forces de gravitation de la Lune et du Soleil.  Ainsi, plus ces derniers seront alignés, plus la marée sera grande. Dans le yoga, la Lune correspond au côté gauche de notre corps (THA), qu’il nous faut unir avec le côté droit, le Soleil (HA). Ce qui donne donc Hatha, pour ceux qui suivent encore… La Lune représente également notre shakti, principe féminin. Elle est le symbole du renouveau, qu’elle sème en influençant les éléments terrestres: eau, végétation, fertilité… Certains types de yoga ont pour principe de ne pas pratiquer les jours de pleine Lune (c’est le cas de l’Ashtanga), et une salutation très apaisante lui est dédiée: Chandranamaskar (Salutation à la Lune). Pour en savoir plus sur les liens entre la Lune et le yoga, je vous invite à découvrir l’article de Maud: L’importance de la Lune dans le yoga et celui de Laura: Lune et Yoga, se connecter à la nature. […]

  5. Jessica Guerra
    30 octobre 2017

    J’adore ton blog! La façon dont tu écrit! Tes images! Tes propos toujours très justes <3 Merci d'être arrivé par *hasard* sur mon chemin…

    • Laura
      1 novembre 2017

      Merci à toi Jessica :-*

Laisser un commentaire

Une image bien sympa est normalement à cette place. Nous sommes sur le coup. « Island moon child », j'ai quitté ma vie parisienne pour m'installer à Bali où je mène de front plusieurs projets mais surtout où j'apprends, entre plusieurs péripéties tropicales, à me connecter aux éléments et à moi-même.

Ici, je partage avec vous ma vision de l'Univers, mes passions pour le surf, le Yoga, et le energetic healing – que je pratique sur l'ile des Dieux, ainsi que mon cheminement spirituel.

>> Pour booker une guidance personnelle avec moi rendez-vous ici.

contact{at}laurayoga.fr

Une image bien sympa est normalement à cette place. Nous sommes sur le coup.

Clothing brand created and inspired in Bali.

Un email tout droit venu du paradis pour partager avec vous mes périples.